Week-end à Cannes

Plutôt que de vous raconter simplement ma vie, j’aimerais vous donner ici quelques bonnes adresses que j’ai découvertes lors de mon week-end à Cannes.

Tout d’abord, comme beaucoup d’autres villes de la côte d’Azur, Cannes est un peu « m’as-tu-vu » et habitée par une population aisée relativement âgée et en mal de soleil. La présence du festival de Cannes quelques semaines par an accentue d’autant plus le côté bling bling de la ville. Vous trouverez donc, sans difficulté, toutes les grandes marques de luxe, dans leur boutique avec vue sur mer, sur la Croisette.

Pour ma part, si j’ai choisi Cannes pour un de mes longs week-ends, c’est tout simplement parce que ma moitié à un appartement familial là-bas depuis 3 générations et que c’était l’occasion pour moi de découvrir la ville.

Logement

Parlons deux minutes de cet appartement. Il est situé sur le bas de La Californie, autrement dit les hauteurs de Cannes où se trouvent toutes les belles villas. Et il fait lui-même partie de l’une de ces villas, anciennement la villa Selvosa, construite en 1874 par une famille allemande. Quelques photos pour vous aider à visualiser l’entrée

IMG_1872.jpg

L’appartement en lui-même est loin d’être aussi luxueux, sachant qu’il n’a pas été rénové depuis les années 70… En revanche, si vous voulez vous aussi expérimenter la vie en villa, le temps d’un week-end, j’ai remarqué qu’il y avait un AirBnB dans la résidence, pour environ 140€/nuit à 2 (je vous promets que je ne connais pas le propriétaire et que je ne touche pas de commission). On n’est pas en bord de mer, mais le centre-ville et la Croisette sont à 10min de marche à peine.

Jour 1

Cette première journée était l’occasion pour moi de découvrir la ville, les plages, la Croisette et son Palais des festivals. Soyons clairs, c’est loin d’être magnifique. Ca ressemble finalement beaucoup à Nice et le Palais n’a de palais que le nom. Même les fameuses marches pour le tapis rouge sont beaucoup moins impressionnantes que ce que je m’imaginais.

En poursuivant notre marche, nous avons ensuite rejoins le Suquet, qui est un peu le vieux Cannes, beaucoup plus charmant avec ses ruelles en hauteur, ses vieilles pierres et son château au sommet.

IMG_1900.jpg

Puis nous sommes redescendus pour aller déjeuner dans le coin et nous avons trouvé une petite adresse, Pure, manifestement assez récente, puisque la cuisine n’était pas encore vraiment fonctionnelle. Le choix de plats chauds était limité mais quand il fait 30°C dehors, on a tendance à ne pas en faire tout un fromage. J’ai quand même voulu tenter le curry au lait de coco, tofu et riz. Ma moitié a prix un ceviche de saumon à la mangue. Le service était rapide, la cuisine gouteuse, plutôt une bonne impression. Nous nous sommes laissés tenté par un frozen yogourt avec 2 topping au choix. Je me suis décidée pour framboises et miel bio, un régal!

IMG_1888.jpg

Après nous être prélassé tout l’après-midi sur la plage de l’île aux rochers, nous sommes allé à la recherche d’un endroit pour le goûter. Non nous ne sommes pas des enfants! Et oui j’ai faim tout le temps! Bref, ça a été l’occasion de découvrir le salon de thé Intuitions de Jérôme de Oliveira, champion du monde de pâtisserie. Son thé glacé aux fruits rouge et son cheesecake sont à tomber par terre!

IMG_1893.jpg

Au programme de la soirée maintenant, pique-nique sur la plage pour le Festival Pyrotechnique de Cannes, avec l’Angleterre. Pour ceux qui me suivent sur Instagram, j’ai posté quelques stories là-dessus. Pour les autres, voici les quelques images de la soirée

CD4C61C4-B3EC-4CE9-8448-9EC6867F2F85.jpg

Jour 2

Nous avions réservé cette deuxième journée à un déjeuner en famille, du côté de Grasse. Je n’ai pas eu le temps de visiter, mais j’aurais beaucoup aimé faire le Musée Fragonnard du Parfum, du nom du célèbre parfumeur de la ville.

Pour le dîner, nous sommes rentré sur Cannes et nous sommes arrêté au restaurant Le Jardin, qui dispose d’un espace extérieur assez impressionnant, dans une sorte de cour intérieur, entre plusieurs maisons. Au menu, brochettes, pâtes, pizza, etc. Assez classique et très cher pour quelqu’un qui n’a pas l’habitude des tarifs cannois. Mais on paye vraiment le cadre extérieur.

Jour 3

Nous avions réservé une plongée pour la matinée, avec le Plongée Club de Cannes. Levé aux aurores pour un week-end, nous sommes allé rejoindre l’équipe à bord de leur bateau-centre, en direction des îles de Lerins. Au programme, une plongée à 20m le long d’un tombant, le Tombant aux Clés. Nous avons réussi à voir des murènes, un congre, deux petits mérous, un banc assez conséquent de petits poissons demoiselles noires, dont les bébés sont bleu électrique. Nous avons aperçu plusieurs étoiles de mers, quelques saupes, et de jolies gorgones jaunes. Malheureusement nous n’avions pas la GoPro, sinon je vous aurais montré tout ça en images…

Après ce dur labeur, nous sommes allé manger à la Salsamenteria di Parma, un restaurant franchisé, également présent à Paris. On y mange de bons produits traditionnels italiens. La polenta grillée au gorgonzola est très agréable et les ravioli potiron et amaretti une vraie tuerie. Le café gourmand avec son saucisson en chocolat n’est pas mal non plus!

6A6E1BFA-9DF7-4B02-A60A-318DF09A7656.jpg

Pour la suite, nous sommes allé faire un peu de lèche vitrine dans la rue d’Antibes. J’ai particulièrement craqué sur la boutique Bathroom Graffiti qui propose un tas de produits design et originaux pour contenter tous les gens en mal d’objet insolite pour leur décoration intérieure.

Pour le goûter, mon rituel préféré, nous sommes tombé sur la Casa di Nonna et son thé glacé à la fleur d’oranger absolument magique! Nous avons tellement adoré que nous y sommes retourné le lendemain pour le petit-déjeuner. J’ai été surprise par leur offre de petit déjeuner vegan : toast à l’avocat et pain complet, matcha latte au lait d’amande et jus pressé ananas, concombre, gingembre et orange. Un vrai régal!

8B072673-7579-490B-A1F2-952644844A47.jpg

Nous avons fini la soirée à Antibes, avec une amie qui habite là-bas. L’ambiance n’est pas du tout la même qu’à Cannes. C’est beaucoup plus détendu avec un côté village super appréciable en comparaison à la froideur des touristes cannois. Nous sommes allé dans une crêperie dont j’ai oublié le nom mais qui était correcte. Le but de la soirée étant surtout de rattraper le temps perdue avec cette amie d’enfance que je n’ai pas la chance de voir très souvent…

J’espère que cet article vous aura permis de trouver quelques bonnes adresses lors de votre prochaine visite sur la côte d’Azur. N’hésitez pas à partager d’autres bons plans en commentaires ou sur ma page Facebook, Instagram, Pinterest, Twitter ou par mail via le formulaire de contact

A très bientôt les amis!